gaston fébus bearn foix

Descendance légitime :
Gaston de Foix-Béarn, seul enfant issu du mariage de Gaston Fébus avec Agnès de Navarre. Il épousa Béatrice d’Armagnac, mais il n’eut pas de descendance à cause de sa mort précoce le 4 janvier 1382. Il avait été emprisonné en raison de sa participation à un complot contre son père. Ce serait son propre père qui l’aurait tué, suite à une dispute dans sa prison. Cependant il n’existe aucun témoignage direct de ce meurtre filial[3].
Descendance illégitime : Gaston Fébus eut plusieurs enfants avec sa maîtresse Catherine de Rabat.
Garcia de Béarn, vicomte d’Ossau, époux d’Anne de Lavedan.
Peranudet de Béarn, mort jeune.


statue_febus

Bernard de Béarn, mort vers 1381, premier seigneur de Medinaceli par son mariage avec Isabel de la Cerda Pérez de Guzmán, dame de Huelva, Gibraleón et de Puerto de Santa María, et d’où descendent les ducs de Medinaceli.
Jean de Béarn, aussi appelé Yvain de Lescar, est mort le 30 janvier 1393 sans descendance, des suites de ses blessures après l’incendie du Bal des ardents.